June 19, 2018

tartelette ganache chocolat noire et fraises

Voici une manière très gourmande de profiter de la saison des fraises : nous vous proposons de réaliser des tartelettes associant ganache au chocolat noir et fraises, le tout sur une pâte sablée faite maison.

Quels produits choisir ?

Pour notre recette, nous vous conseillons d’opter pour des ingrédients bio : l’agriculture biologique est respectueuse de l’environnement, des animaux et de la nature. Elle interdit les additifs, les engrais et pesticides chimiques.

On utilisera une farine de type 65. Presque blanche, elle est réalisée à partir de grains de blé dont on a ôté l’enveloppe. Elle est parfaite pour la confection de nombreuses pâtisseries.

Les fraises doivent être bien fraîches, brillantes et non abîmées. Inspectez-les bien avant de les acheter si vous n’avez pas la chance de les cueillir vous-mêmes ! Les moins belles ne seront pas jetées, mais réservées pour la confiture… Préférez-les françaises !

Le chocolat noir, pur beurre de cacao, peut contenir en général entre 50 et 70 % de cacao et de beurre de cacao, le reste étant du sucre. En général, le chocolat à pâtisser comporte jusqu’à 65 % de cacao. Au-delà, il est plutôt servi en dégustation, à croquer.

La recette

Préparation : 25 minutes

Cuisson : 15 minutes

Réfrigération : au moins 3 h 30

Pour 6 tartelettes :

Pour la pâte sablée : 

  • 240 g de farine de blé tout usage (Type 65)
  • 50 g de poudre d’amandes (blanches ou complètes)
  • 125 g de beurre
  • 80 g de sucre de canne
  • 2 g de sel
  • environ 3 cuil à soupe d’eau

Pour la ganache au chocolat :

  • 150 g de chocolat noir à pâtisser
  • 130 ml de crème fraîche liquide entière
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 1 petite cuil à thé de vanille moulue

Pour la garniture fruitée :

  • 350 g de fraises
  • option : 1 lichée de sirop d’érable ou de miel

tartelette ganache chocolat noire

La préparation :

Dans un saladier, verser la farine d’épeautre blanche Priméal, la poudre d’amandes, le sucre de canne, le sel. Mélanger rapidement. Incorporer le beurre mou en dés avec les doigts en émiettant le tout.

Incorporer l’eau et travailler rapidement les ingrédients jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte homogène.

La filmer et la mettre au frais pour une heure environ.

Sortir la pâte du frais et l’abaisser entre deux feuilles de papier cuisson à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Foncer 6 à 8 moules à tartelettes et mettre au congélateur pour 30 minutes.

Préchauffer le four à 180° puis enfourner les moules pendant 15 minutes environ. La pâte doit commencer à dorer.

Réalisation de la ganache :

Détailler en petits morceaux le chocolat noir dans un bol.

Chauffer la crème fraîche dans une petite casserole et retirer du feu dès la première ébullition. Verser sur le chocolat. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une crème lisse. Ajouter la fleur de sel et la vanille.

Répartir la ganache dans les 6 ou 8 moules à tartelettes. Conserver au frais pendant au moins 2 heures.

Equeuter les fraises et les détailler en deux sur leur longueur. Garnir chaque tartelette de fraises. Ajouter éventuellement une lichée de sirop d’érable ou de miel puis déguster !

Que boire avec ce dessert ?

Le vin rouge sera à éviter pour ce dessert, sauf s’il est doux, car un vin typé, riche en tanins aura tendance à écraser la saveur amer du chocolat noir.

Le « vin doux naturel » sera approprié : ce sont des vins dont la fermentation ont été interrompue par l’ajout d’un alcool neutre, conservant ainsi une partie du sucre naturel du raisin. Le Porto et le Banyuls sont par exemple des vins doux naturels.

On pourra associer notre mets sucré à un vin blanc sec, doux et léger. Encore que, on lui reprochera peut-être d’ajouter trop d’acidité ! Du côté des Bordeaux, suivons les conseils de Jean-Nicolas et dégustons ce dessert avec notre vin blanc liquoreux AOC Cadillac ou bien encore notre vin blanc sec AOC Bordeaux .

The following two tabs change content below.
Delphine Pocard
Blogueuse, auteure et photographe culinaire, Delphine POCARD a toujours baigné dans un univers où la cuisine saine est essentielle. Elle partage sa passion depuis plus de trois ans et toujours avec autant d'enthousiasme sur son blog cuisipat.com.