August 20, 2018

La vigne est une liane possédant un cycle végétatif qui lui est propre.
Le cycle de la vigne est une alternance entre une vie ralentie et une vie active. Les principales phases de ce cycle sont:
1. Les pleurs
2. Le débourrement
3. La floraison – fécondation
4. La nouaison – Véraison
5. L’aoûtement
6. La maturité
7. La chute des feuilles
8. La dormance

Le cycle de la vigne

Nous verrons ensuite en quoi chacune de ces phases consiste.

Les pleurs

Correspondent à l’écoulement de la sève par les plaies de taille de la vigne. Cela se déroule dès l’arrivée des beaux jours, fin février début mars lors du réchauffement. Cela signifie que la vigne se réveille, et la reprise du système racinaire.

Le débourrement

Le débourrement se déroule mi-avril. Il correspond à la sortie des bourgeons sur les astes. Plusieurs stades pour la sortie du bourgeon :

  • Le bourgeon dans le coton : En s’écartant les écailles des bourgeons laissent apparaitre la bourre, un duvet cotonneux dont la vigne se débarrasse.
  • Le bourgeon « Pointe verte ».
  • La sortie de la jeune pousse du bourgeon latent, lorsque la température s’élève.

débourrement  débourrement

La floraison – fécondation

La floraison dure entre 8 et 20 jours suivant les conditions climatiques. En effet elle sera plus longue si le temps est froid et humide.
La fleur de la vigne Vitis Vinifera est hermaphrodite, c’est-à-dire que possédant à la fois des organes masculins et féminins elle effectue une auto pollinisation.

floraison – fécondation

 

La nouaison – Véraison

Chacune des fleurs fécondée donne naissance à un minuscule grain de raisin. Les grains atteignent ensuite la taille d’un petit pois pour atteindre le stade de la fermeture de la grappe.

Une fois atteinte, arrive le moment de la véraison, c’est-à-dire qu’elles vont changer de couleurs.

nouaison – Véraison nouaison – Véraison

L’aoûtement

A partir de la mi-août, la croissance de la vigne s’arrête. Débute alors la période de l’aoûtement. Les astes deviennent sarments et brunissent. Les sucres sont mis en réserve sous forme d’amidon dans le vieux bois et dans les racines. Ce phénomène dure jusqu’à la chute des feuilles.

 

La maturité

Pendant la maturité (mi-septembre à mi-octobre), le raisin accumule les sucres, les éléments minéraux, les acides aminés et les composés phénoliques. Ainsi, les sucres ne sont plus utilisés pour le développent des baies mais sont stockées dans le raisin.

Pour les vins moelleux et liquoreux on va parler de surmaturation du raisin. La maturation est prolongée. La pellicule du raisin devient alors fragile et perméable. Ainsi, l’eau s’évapore, les raisins sèchent et il y a une concentration des sucres dans la baie.

La chute des feuilles

A partir de novembre démarre la chute des feuilles. Elles changent de couleur puis tombent. Les sarments sont désormais bruns.

La chute des feuilles

La dormance

L’aoutement est maintenant terminé. Le cycle du repos végétatif peut commencer et la vigne va vivre sur ses réserves jusqu’à son prochain cycle végétatif.

Au château SUAU nous en sommes au stade de la véraison : Nos grains sont en train de changer de couleurs. Nous attendons à présent que tous les grains aient vairé, puis la maturité de nos grappes afin de pouvoir vendanger. Chaque année, le cycle de la vigne se répète. Un éternel renouvellement conditionné par la main de l’homme afin d’en ressortir le meilleur et de produire des vins d’exception.