January 3, 2017

service du vin bio

Nous avons déjà vu comment produire un vin bio dans un précédent article de notre blog. Regardons de plus près la suite des opérations, lorsque le vin est dans la bouteille et s’apprête à être servi ! Quels sont les différences avec les vins conventionnels ou les autres types de vin. Vous verrez que le vin bio est avant tout un vin et qu’il respecte les mêmes règles que ses congénères. Mais quelques petits détails peuvent jouer en sa faveur !

Le vin bio peut bénéficier d’une bonne garde

Dans un entretien avec Antoine Gerbelle, grand dégustateur français, la Revue des Vins de France s’interrogeait sur les qualités des vins bios. Il en ressort que selon le dégustateur, ces vins bénéficient généralement d’une acidité plus prononcée, fait qui est bénéfique pour la garde. En y ajoutant un taux d’alcool moins élevé, les conditions sont réunies pour obtenir un vin jouissant d’un bel équilibre. Ces facteurs vont être un avantage pour assurer une garde des vins. Le cliché des vins bio de piètre qualité et donc inadaptés à la garde est ainsi balayé d’un coup.

La température de service d’un vin bio

Ces quelques différences n’influent pas sur le service du vin. Si vous avez décidé d’ouvrir une bouteille de vin bio, ne soyez pas déroutés quand à la façon de le faire découvrir à votre entourage. Pour rappel, un vin blanc sec se sert à une température comprise entre 8 et 10 degrés celsius. Vous pouvez donc le sortir du réfrigérateur quelques minutes avant de le verser dans un verre. Pour les vins blancs liquoreux, il faut compter un peu plus de chaleur, la température idéale se trouvant entre 10 et 12 degrés. Contrairement à une croyance populaire, les vins rouges ne se servent pas à température ambiante, mais entre 17 et 18 degrés pour les Bordeaux. Il faut donc penser à les rafraîchir un peu avant de pouvoir les déguster.

Le choix d’un type de verre à vin est un plus !

Vous voici prêt à servir votre vin, mais êtes-vous certain de ne rien avoir oublié ? Non, il ne s’agit pas du stop-goutte (indispensable néanmoins) mais du type de verre adéquat.  Vous connaissez sans doute la différence entre une flûte à Champagne et un verre à vin, mais savez-vous que parmi ces derniers, une multitude de formats existent. Leur raison d’être ? Permettre au vin de pouvoir s’exprimer à son maximum. Vous trouverez de nombreux articles sur ce sujet, mais dans les grandes lignes, la forme d’un verre va permettre aux arômes des différents vins de s’exprimer. Vous prendrez plus ou moins de plaisir au nez si le verre est adapté ou non. De nombreux verres sont à disposition aujourd’hui et beaucoup d’entre-eux permettent le plus de compromis et donc, de pouvoir prendre du plaisir avec votre vin. C’est le cas de toute la gamme de verres Chef et Sommelier. Certains de leurs verres portent même le nom d’un cépage : c’est très facile de vous repérer !

Vous voici parés pour servir le meilleur vin bio à vos amis. N’hésitez pas à leur parler de ce que vous avez appris dans cet article !